Osiris new dawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Osiris new dawn

Message  Warzouz le Mar 22 Aoû 2017 - 20:20

Salut les gars,

Ce jeu à l'air super. qq'un l'a déjà essayé ?

Une nouvelle beta sort à l'instant et semble lever de très nombreux aspects négatifs du jeu.

Apparemment, on peut jouer en multi.


_________________
Réfléchir, c'est déjà désobéir
avatar
Warzouz

Messages : 5860
Age : 45

Profil
Rôle: Déménageur nihiliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Osiris new dawn

Message  rodwin le Ven 25 Aoû 2017 - 1:38

Ça a l'air sympa, effectivement !
Tu ne fais plus de bases sous l'eau ?

_________________
avatar
rodwin

Messages : 4868
Age : 39

Profil
Rôle: Vapeur compulsive

Revenir en haut Aller en bas

Re: Osiris new dawn

Message  Warzouz le Sam 2 Sep 2017 - 12:35

J'ai fait 5 fois Subnautica, pour 40h chaque run.

_________________
Réfléchir, c'est déjà désobéir
avatar
Warzouz

Messages : 5860
Age : 45

Profil
Rôle: Déménageur nihiliste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Osiris new dawn

Message  Mortumee le Mer 6 Sep 2017 - 12:45

Tiens, ça me rappelle, y'a pas longtemps je suis allé faire ma première visite des zones de lave, c'était assez épique. (Attention, spoilers potentiels, mais pas trop)

Spoiler:
Je descends tranquillement vers la zone de lave inactive depuis Lost River. C'est chaud, et les couloirs sont étroits, mais le Cyclops passe avec quelques manœuvres -et en raflant un peu la coque, mais c'est du titane, ça devrait aller! Je découvre un peu la faune locale, des petites larves qui viennent s'accrocher au Cyclops, des genre de poisson-reptiles qui ont l'air d'être carnivores et qu'on va esquiver, et des trucs qui raies de lave qui doivent probablement servir de nourriture au reste de la faune. Ah, et un papa Léviathan qui m'a l'air assez sympa. On va essayer de rester à distance. Niveau flore, y'a pas grand chose, mais je m'attendais pas à trouver grand-chose de toute façon. Y'a quelques minerais qui servent à faire des améliorations de PRAWN/Cyclops sympa, mais j'ai pas encore de PRAWN Suit, et impossible de les récolter à la main. Et il fait chaud (70+°C), je compte pas rester trop longtemps hors du Cyclops, surtout que j'ai un seul medkit sur moi et les brûlures au 4e degré, c'est pas la joie.

Bref, je continue ma route doucement en évitant les trucs qui veulent bouffer du métal, et je tombe sur le puits qui descend à la zone de lave active. Vu qu'on y est, autant aller visiter. Même faune que la zone d'avant, même absence de flore, mais de la lave partout au fond de la caverne. Et une grosse structure. Dommage, j'ai pas les artefacts nécessaires pour ouvrir les portes, donc impossible d'aller plus loin. A ce moment-là, je me dis qu'il est peut-être temps de remonter histoire de se ravitailler, et récupérer de quoi explorer plus profondément. Je remonte dans le Cyclops, et là, c'est le drame. J'ai plus que 15% d'énergie, et pas de batteries en rab. Pourtant ça fait pas si longtemps que ça que je suis parti explorer, je devrais avoir plus que ça. Je mets ça sur le compte du mode silencieux (pour éviter les trucs pas cools qui veulent me bouffer) et de la chaleur ambiante qui doit peut-être taxer les systèmes, et je commence à remonter. Je remonte dans l'ILZ et l'énergie se remet à descendre plus rapidement qu'avant, et c'est là que je comprends mon erreur. Ces putain de larves de lave qui s'accrochent au Cyclops pompent de l'énergie, et j'en ai traîné avec moi pendant toute une partie de mon exploration. Je sors rapidement, tue celle qui est accrochée sur le pare-brise, je l'analyse, et les données du PDA confirment mes soupçons.

J'en suis donc rendu dans l'ILZ avec seulement quelques % d'énergie, sans trop savoir où est la sortie -les balises, c'est surfait... Je continue d'avancer doucement à me demandant ce qui est préférable entre mourir asphyxié dans mon Cyclops qui n'aura bientôt plus de système de survie, mourir brûlé dans de l'eau proche du point d'ébullition, ou dévoré par un lézard/léviathan. C'est à ce moment que je repère de la lumière éclairant un tunnel encadré de 2 piliers d'architecture extra-terrestre au milieu d'une sorte de nuée de stalagmites. Je crois que je sors de mon Cyclops alors qu'il lui reste 4% d'énergie, et je plonge dans le tunnel avec mon seaglider. Il fait chaud, mais la combinaison résistante devrait me permettre de tenir quelques minutes. Je me perds à moitié dans le dédale de tunnels parsemés de flaques de lave, et finis par atteindre une caverne et une énorme structure alien cubique au centre. Je trouve une entrée et m'y engouffre rapidement. De l'air, et de l'air frais de surcroît! on dirait qu'on ne mourra ni de chaud, ni d'asphyxie finalement. Par contre, peut-être de faim ou de soif. J'explore un peu le complexe, un dépôt de cristaux d'ions à récolter à la PRAWN Suit, des portes qui nécessitent des artefacts, et... un putain de portail de téléportation qui me ramène sur l'île du canon, à la surface. Il est temps de rentrer à la maison à la nage.

Je suis retourné à ma base, j'ai construit une PRAWN Suit avec les upgrades de profondeur, un bras-foreur et un grappin. J'ai embarqué une cellule énergétique plein de bouffe et d'eau, et de quoi craft une amélioration qui convertit la chaleur en énergie pour le Cyclops (il me manquait juste les cristaux qui trouve dans les zones de lave), et je me suis tapé 1km à marcher en combi au fond de l'eau pour retourner au portail et récupérer mon Cyclops.


Avec le recul, je me suis rendu compte que j'étais pas vraiment équipé pour ça et que j'y suis allé à l'arrache, mais c'était une aventure intéressante. Quand j'ai vu le portail, j'aurais aussi pu aller récupérer les batteries vides du Cyclops pour les recharger dans ma base, mais sans medkit pour me soigner dans l'eau brûlante, je sais pas si j'aurais survécu à l'aller-retour entre le Cyclops et la base alien. Du coup, note à moi-même (et à tout le monde) : Quand on part en exploration dans un environnement inconnu et probablement hostile, toujours blinder les placards du Cyclops avec de la bouffe, de l'eau, des medkits, et des batteries de secours. Ou faire comme j'ai fait en rentrant : Construire des plantes d'intérieur et planter des melons et autres conneries pour se sustenter.

En tout cas, 10/10, would dive and almost die again.


Sinon, pour pas être trop hors-sujet, j'ai acheté Osiris y'a quelques mois, un peu après une assez grosse MaJ, et j'ai été assez déçu, et refund le jeu. A voir ce que ça donne avec cette grosse MaJ, mais la précédente avait apparemment vraiment changé le jeu, et pas en bien. S'il ont rectifié le tir, c'est cool.
avatar
Mortumee

Messages : 2796
Age : 29

Profil
Rôle: Cartésien désabusé, Serviteur de Cthulhu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Osiris new dawn

Message  Neverz07 le Mar 31 Oct 2017 - 22:27

Le jeu est actuellement à -40% (22,99€ -> 13,79€) sur Steam !
avatar
Neverz07

Messages : 467
Age : 21

Profil
Rôle: Roi des pirates !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Osiris new dawn

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum